English   Español   Français  


Pour recevoir ce bulletin avec regularité, merci d’envoyer un e-mail avec le sujet "Subscribe"


Nouvelles - liens


  • Versione Italiana
  • Archive des bulletins prècedents
  • Headlines de l'apostolat social


  • Pages web des Conférences Régionales


  • Jesuits in Africa
  • Jesuits in Canada and USA
  • Noticias de la CPAL-SJ
  • Jesuits in Europe
  • Jesuits in Asia Pacific
  • Jesuits in South Asia


    Mirada Global online review

    politics, economy, culture and religion from a Latin American perspective. More »


    Dispatches from JRS

    a twice monthly news bulletin from the JRS International Office |More»


    In All Things

    the editorial blog from America magazine | More »


    Thinking Faith

    the online journal of the British province | More »


    Eureka Street

    public affairs, international relations, the arts and theology; from Australia | More »


    Ecology amd Jesuits in Communication

    Seeks to sustain a greater awareness of Jesuit people in ecology and advocacy efforts
    | More »


  • Nouvelles

     


    « La religion n'est pas un problème, mais une partie de la solution » P. Arturo Sosa, S.J.
    (13-Jul-2017)

    Dialogue avec des dirigeants musulmans,
    Je vous remercie pour le temps et la sagesse que vous avez partagés cet après-midi. J’ai appris beaucoup et vous m’avez donné beaucoup à réfléchir et de quoi prier.
    Pour conclure, je désire partager un passage du discours du pape François au Caire, à la Conférence de la Paix organisée par l’iman du Caire. Ces paroles m’ont beaucoup frappé. Le Pape François a dit : « La religion n’est pas un problème mais une partie de la solution : contre la tentation de se fixer dans une vie banale et sans inspiration où tout commence et finit ici- bas ; la religion nous rappelle la nécessité d’élever nos cœurs vers le Très Haut afin d’apprendre comment bâtir la cité de l’homme. »
    « La religion n’est pas un problème mais une partie de la solution. » Je pense que nous ne pouvons que convaincre les gens de cela et œuvrer ensemble contre l’extrémisme, si nous montrons que la foi en Dieu nous conduit à bâtir la cité de l’homme, à rendre l’histoire plus humaine. C’est pourquoi le dialogue d’une action commune, dans l’éducation et le développement social, ainsi que nous en avons discuté aujourd’hui, est un pas positif en avant. Si les gens peuvent nous voir travailler ensemble au service de la famille humaine, spécialement les pauvres, alors ils pourront voir ce qui est le plus profond dans nos cœurs et ce qui nous mie ensemble : notre foi dans un Dieu miséricordieux qui désire dans notre monde non pas la violence et la haine, mais l’amour et la paix.
    Merci à vous. Que Dieu nous bénisse tous ainsi que tous ceux qui travaillent à la paix au nom de Dieu.
    Yogyakarta, 12 juillet 2017


    Nouvelles du jour Archives