English   Español   Français  


Pour recevoir ce bulletin avec regularité, merci d’envoyer un e-mail avec le sujet "Subscribe"


Nouvelles - liens


  • Versione Italiana
  • Archive des bulletins prècedents
  • Headlines de l'apostolat social


  • Pages web des Conférences Régionales


  • Jesuits in Africa
  • Jesuits in Canada and USA
  • Noticias de la CPAL-SJ
  • Jesuits in Europe
  • Jesuits in Asia Pacific
  • Jesuits in South Asia


    Mirada Global online review

    politics, economy, culture and religion from a Latin American perspective. More »


    Dispatches from JRS

    a twice monthly news bulletin from the JRS International Office |More»


    In All Things

    the editorial blog from America magazine | More »


    Thinking Faith

    the online journal of the British province | More »


    Eureka Street

    public affairs, international relations, the arts and theology; from Australia | More »


    Ecology amd Jesuits in Communication

    Seeks to sustain a greater awareness of Jesuit people in ecology and advocacy efforts
    | More »


  • PDF

    Vol. XXI, No. 16 7 novembre 2017

    LE PÈRE GÉNÉRAL

     

    Le jésuite est un homme universel

    Le Père Général Arturo Sosa a rappelé aux membres de la Compagnie de Jésus qu'être un jésuite c'est être un homme universel. Parlant aux jésuites Supérieurs Majeurs d'Europe réunis du 14 au 19 octobre à Ludwigshafen près de Mannheim en Allemagne, pour l'Assemblée générale de la Conférence jésuite d'Europe, le Père Sosa a souligné le fait que le déroulement de la vie jésuite comprend la vie spirituelle, la profondeur intellectuelle, une progression avec les autres et un centrage permanent sur le Christ. Il nota que les défis auxquels la Compagnie fait face aujourd'hui comprennent le fait d'être attentif à l'importance de l'apostolat intellectuel comme instrument de réconciliation ; l'unité de vie et de mission comme appel au renouveau dans une conversion personnelle, communautaire et institutionnelle ; et l'intégration des migrants comme un défi spécial croissant.

     

    Notre mission éducative provient de la foi chrétienne

    Le Père Général Arturo Sosa dit que les écoles jésuites sont une structure magnifique pour écouter des jeunes et les servir. Le Père Général l'a dit le 20 octobre 2017 à Rio de Janeiro où il a pris la parole au Congrès international de l'Éducation jésuite (JESEDU-Rio2017). Parlant à plus de 100 jésuites et collaborateurs venant du monde entier, le Père Général leur a rappelé que « l'Education et particulièrement les écoles font partie de la tradition missionnaire de la Compagnie. » JESEDU-Rio2017, a dit le Père Général « est l'expression des remerciements que nous donnons à Dieu et à nos bienfaiteurs dans ce domaine, une affirmation de l'importance de l'apostolat éducatif et un effort pour rechercher l'audace de l'impossible qui peut même nous mener plus loin. » Le Père Sosa a rappelé que ses prédécesseurs, les Pères Pedro Arrupe et Peter-Hans Kolvenbach, ont souvent déclaré que le but de l'éducation jésuite était de « former des hommes et des femmes pour les autres et avec les autres. » JESEDU-Rio2017 a rassemblé des gens qui servent dans des institutions d'éducation traditionnelles et des gens qui servent dans de nouveaux modèles institutionnels, nés dans le but d'offrir une éducation de qualité aux pauvres et aux exclus. Ces modèles comprennent Fe y Alegría, Cristo Rey, les Nativity Schools, et les services éducatifs fournis par le Service Jésuite des Réfugiés (JRS). Le Père Général a rappelé aux participants que « Notre mission provient de la foi chrétienne. C'est un service de réconciliation et de justice né de la vie du Christ, et l'on doit le remplir conformément à sa façon, selon les conditions de notre monde. » 


    DANS LES PROVINCES

     

    ETATS-UNIS : Le Président de l'AJCU exhorte les anciens étudiants des universités jésuites à donner une réponse à la situation des jeunes sans papier

    Le président de l'Association des Collèges et Universités jésuites, le Père Michael Sheeran, S.J., a lancé un appel direct aux anciens élèves des jésuites membres du Congrès des Etats-Unis de donner une réponse à la situation des jeunes sans papiers. Il a pris la parole pendant une conférence de presse sur la colline du Capitole en soutien du Dream Act (Loi du rêve) du 25 octobre. Le Dream Act offrirait une voie vers la citoyenneté nord-américaine à plus de 800.000 étudiants de collèges et récents diplômés sans papiers qui font actuellement partie du programme de l'Action différée pour l'Enfance qui arrive (DACA). Nombre de ces jeunes appartiennent aux vingt-huit collèges et universités jésuites des Etats-Unis. Dix pour cent des membres du Congrès des Etats-Unis ont été éduqués dans les collèges et universités jésuites et même davantage dans les lycées jésuites. Lire davantage (en anglais)...

     

    INDE : Un jésuite belge traducteur de la Bible bengali est décédé

    Le Père jésuite Christian Mignon, missionnaire belge qui a traduit la Bible dans la langue locale des gens de l'Etat indien du Bengale occidental est décédé. Il avait 93 ans. Le Père Mignon a traduit la Bible catholique bengali, connue populairement comme la « Bible Mangalbarta (la Bonne Nouvelle) ». Les Bengali catholiques lisent aujourd'hui communément la Bible, à la fois ceux du Bengale occidental et ceux du Bangladesh voisin qui emploient la même langue. On utilise aussi la traduction de la Bible du Père Mignon dans la liturgie locale de l'Eglise catholique. Le Père Christian Mignon est arrivé dans la mission du Bengale à l'âge de 25 ans. Il a réalisé une contribution unique à la vie religieuse au Bengale en traduisant la Bible en bengali pendant une période de 40 ans. Cette tâche pour laquelle il a reçu l'aide du poète et enseignant hindou, Sajal Banerjea, fut achevée en 2003. Il avait auparavant traduit des textes liturgiques après le concile Vatican II qui a ouvert la voie à l'usage des langues locales pendant la Messe. Lire davantage (en anglais)...

     

    INDONESIE : Une université indonésienne honore un prêtre jésuite né en Allemagne

    Une des plus anciennes universités de l'Indonésie a honoré un jésuite né en Allemagne, le Père Franz Magnis-Suseno, pour sa « vaste contribution » à l'étude de la philosophie dans ce pays. L'Université publique Gadjah Mada de Yogyakarta a fait, le 21 octobre, une présentation du prêtre avec sa récompense, dans le cadre de célébrations destinées à marquer le 50ème anniversaire de la faculté de philosophie. « Cette récompense est donnée pour reconnaître et honorer le dévouement, la contribution et l'influence positive sur l'introduction et le développement des études de philosophie du Père Magnis-Suseno », dit Arqom Kuswanjono, doyen de la faculté de philosophie de l'université. Le Père Magnis-Suseno, âgé de 81 ans, a écrit 39 livres et environ 600 articles principalement sur la morale, la philosophie et la culture indonésienne. Lire davantage (en anglais)...

     

    MEXIQUE : Les réseaux de l'Université jésuite mexicaine et latino-américaine publient une déclaration pour défendre les immigrants aux Etats-Unis

    L'Association des Universités confiées à la Compagnie de Jésus en Amérique latine (AUSJAL) et le Réseau de l'Université jésuite (SUJ) au Mexique ont publié une déclaration en faveur de la population des immigrés aux Etats-Unis, en particulier des étudiants sans documents dans les 28 collèges et universités jésuites des Etats Unis dont l'éducation risque d'être menacée par la récente décision DACA. La déclaration rejette explicitement les politiques qui « excluent » les gens et note que le paysage politique actuel nécessite des institutions d'éducation supérieure pour promouvoir une culture de « citoyenneté mondiale ». AUSJAL rassemble trente universités, collèges et instituts académiques jésuites dans quatorze pays différents de l'Amérique du Sud, de l'Amérique centrale et des Caraïbes. SUJ rassemble sept universités situées à travers le Mexique qui font partie de l'AUSJAL. Lire davantage (en anglais)...