English   Español   Français


Pour recevoir ce bulletin avec regularité, merci d’envoyer un e-mail avec le sujet "Subscribe"


Nouvelles - liens


  • Versione Italiana
  • Archive des bulletins prècedents
  • Headlines de l'apostolat social


  • Pages web des Conférences Régionales


  • Jesuits in Africa
  • Jesuits in Canada and USA
  • Noticias de la CPAL-SJ
  • Jesuits in Europe
  • Jesuits in Asia Pacific
  • Jesuits in South Asia


    Dispatches from JRS

    a twice monthly news bulletin from the JRS International Office |More»


    In All Things

    the editorial blog from America magazine | More »


    Thinking Faith

    the online journal of the British province | More »


    Eureka Street

    public affairs, international relations, the arts and theology; from Australia | More »


    Ecology amd Jesuits in Communication

    Seeks to sustain a greater awareness of Jesuit people in ecology and advocacy efforts
    | More »


  • Nouvelles

     


    Les jésuites dans la nouvelle Province du Canada: des « collaborateurs » engagés
    (28-May-2018)

    À l'église du Gesù, Montréal, le 27 mai 2018

    Le père Arturo Sosa, supérieur général des jésuites, a déjà passé plus d'une semaine au Canada. Après Toronto et Midland, il s'est réuni durant quelques jours avec les supérieurs provinciaux du Canada et des États-Unis, à Montréal. Le vendredi 25 mai, il s'est rendu à Québec, s'arrêtant en chemin à l'infirmerie des jésuites, à Richelieu, dans le cadre enchanteur des bords de la rivière du même nom. Cette infirmerie est sous la responsabilité des Oblats de Marie Immaculée; oblats et jésuites partagent donc les installations mais aussi une partie de leur vie communautaire.
    Samedi le 26 mai, le P. Sosa a visité des œuvres jésuites à Québec et a participé à l'ordination diaconale d'un jeune jésuite haïtien, Johnny Masséba.
    Il est revenu à Montréal pour participer à un moment clé de son séjour au Canada, la célébration eucharistique d'action de grâce pour souligner les quelque 400 ans de présence jésuite en terre canadienne, Cette messe a eu lieu à l'église du Gesù, au centre-ville de Montréal, là même où, en 1842, les jésuites ont repris leur service au Canada, à l'invitation de l'évêque de Montréal, après la restauration de la Compagnie de Jésus.
    L'importance de cette célébration, par contre, n'était pas d'abord à caractère nostalgique. Au contraire, la présence du Père Général a été l'occasion de faire l'annonce publique de la création d'une nouvelle Province jésuite qui réunit ce qui constituait jusqu'ici les deux Provinces du Canada français et du Canada anglais. Le décret du Père général a été lu, dans les deux langues officielles de la nouvelle Province, au cœur de la célébration, après l'homélie du supérieur général. Dans l'homélie, le père Sosa en a profité pour exprimer clairement sa vision et ses espoirs pour la Compagnie de Jésus, dans l'avenir, ici au Canada mais aussi partout dans le monde.
    En faisant le lien avec la fête liturgique qu'on célébrait, celle de la Sainte Trinité, le Père Général a rappelé comment saint Ignace, dans les Exercices spirituels, avait imaginé le dialogue amoureux et fertile entre le Père, le Fils et l'Esprit qui contemplaient le monde avec ses joies et ses peines. Il a souligné que le projet de Dieu qui a suivi s'est réalisé avec Marie dans des conditions d'humilité et de pauvreté. Et le père Sosa d'affirmer qu'on avait la responsabilité de continuer cette mission, celle de Dieu.
    « Qu'allons-nous faire », s'est-il demandé? « Servir la mission de l'Église qui est de servir le Christ comme compagnons dans une mission de réconciliation et de justice. » Au Canada, à son avis, cela implique de s'approcher des jeunes avec la joie de l'évangile, d'accueillir l'étranger, de créer de nouvelles relations avec les peuples autochtones, de prendre soin de ce magnifique pays.
    « Comment allons-nous le faire », a-t-il poursuivi? En participant, comme collaborateurs, à des réseaux et à des partenariats avec beaucoup de gens, des chrétiens et d'autres personnes de bonne volonté. Il faudra le faire à la fois en discernant et en planifiant concrètement nos actions. Il a ajouté : « On ne peut séparer discernement et planification. En planifiant sans discerner, nous ne sommes que des gestionnaires. En discernant sans planifier, nous ne sommes que des rêveurs.
    Le père Sosa a attiré l'attention sur un autre point : les premiers jésuites étaient à la fois instruits et pauvres. Les jésuites du Canada doivent être « instruits » pour servir de manière efficace; en ce sens, tout apostolat jésuite doit avoir une dimension d'apostolat intellectuel. « Mais comme ce serait une bénédiction si nous pouvions honnêtement affirmer que tous nos « savants » ont été formés par les pauvres! »
    Le Père Général a émis un dernier souhait, en terminant son homélie : que la nouvelle Province jésuite du Canada vive sous le signe de l'audace, « de l'audace de ceux qui croient que le Verbe de Dieu est venu dans ce monde, qu'il a pris chair en Marie, qu'il est passé par la mort puis est ressuscité pour nous conduire tous à la plénitude de la vie ».
    Après un moment de fraternité avec ceux et celles qui étaient venus, à l'église du Gesù, pour participer à ce moment festif, le père Arturo Sosa et ses Assistants se sont dirigés vers l'aéroport pour se rendre à Regina, en Saskatchewan.

     


    Brief News Archives