English   Español   Français


Pour recevoir ce bulletin avec regularité, merci d’envoyer un e-mail avec le sujet "Subscribe"


Nouvelles - liens


  • Versione Italiana
  • Archive des bulletins prècedents
  • Headlines de l'apostolat social


  • Pages web des Conférences Régionales


  • Jesuits in Africa
  • Jesuits in Canada and USA
  • Noticias de la CPAL-SJ
  • Jesuits in Europe
  • Jesuits in Asia Pacific
  • Jesuits in South Asia


    Dispatches from JRS

    a twice monthly news bulletin from the JRS International Office |More»


    In All Things

    the editorial blog from America magazine | More »


    Thinking Faith

    the online journal of the British province | More »


    Eureka Street

    public affairs, international relations, the arts and theology; from Australia | More »


    Ecology amd Jesuits in Communication

    Seeks to sustain a greater awareness of Jesuit people in ecology and advocacy efforts
    | More »


  • Nouvelles

     


    La Jungmann Society se rencontre à Nairobi
    (04-Jul-2018)

    L'Association « The International Jungmann Society for Jesuits and Liturgy » a tenu son congrès biannuel au Centre spirituel jésuite « Mwangaza » à Nairobi, au Kenya, du 25 au 30 juin 2018 et a traité du lien entre la liturgie et les dévotions populaires. Alors que la liturgie de l'Eglise catholique latine s'exprime particulièrement dans la célébration des sacrements, notamment le sacrement de l'eucharistie, les dévotions populaires elles, sont nombreuses, complexes et sont marquées par les diversités culturelles et géographiques. Des raisons historiques et religieuses peuvent expliquer leur naissance. En quoi peuvent-elles enrichir la liturgie de l'Eglise ? Quelles en sont les chances ou les risques ? Partant de Sacrosanctum Concilium (Vatican II) jusqu'à Evangelii Gaudium (Pape François), différents théologiens ont abordé cette problématique sous divers angles d'approche. Pour certains, les dévotions parlent au cœur de la personne, alors que la liturgie s'adresse plus à son intellect. Pour d'autres, il faudrait chercher à harmoniser les pratiques populaires avec la liturgie de l'Eglise, sans oublier ce que stipule le dernier ordonnancement du droit canon, à savoir le salut des âmes, comme loi suprême à observer dans toute recherche de régulation de la vie de l'Eglise (Can. 1752).
    La « Jungmann Society for Jesuits and Liturgy » se réunit tous les deux ans, en changeant régulièrement de lieu. Le congrès de Nairobi a connu la participation de 30 jésuites provenant de tous les continents, ainsi que 6 non-jésuites. C'est la première fois que l'association a tenu son congrès en Afrique, après avoir été à Rome (2002), Bangkok (2004), Fortaleza (2006), Montserrat (2008), Tampa (2010), Nitra (2012), Mexico (2014) et Dublin (2016). En dehors du thème retenu pour ce congrès, une matinée a été dédiée au thème de la formation liturgique dans la Compagnie de Jésus, dans le but d'initier les jeunes jésuites à l'ars celebrandi dès les premières années de formation à la vie sacerdotale et religieuse.
    Pour la petite histoire, la Jungmann Society est née au début des années 2000 (voir annuaire 2004), afin de raviver la vie liturgique au sein de la Compagnie de Jésus qui a la réputation d'être pauvre en liturgie. Les fruits de la « Jungmann Society » commencent déjà à être visibles au sein de la Compagnie où quelques provinces ont envoyé des jeunes jésuites entreprendre des études de liturgie à Rome et ailleurs. L'Association est toujours heureuse d'inviter des scolastiques à ses rencontres. Les membres de l'Association dispensent des cours de liturgie dans diverses institutions de l'Eglise à travers le monde. Ils œuvrent aussi à enrichir la vie liturgique des communautés et des provinces auxquelles ils appartiennent. Le lieu et le thème du congrès de 2020 ne sont pas encore connus. Le comité de l'association se réunira en janvier 2019, pour procéder au dépouillement des suggestions des membres, et décider du thème et du lieu du prochain congrès.
    Certains membres de la Jungmann Society ont pu participer à des ordinations sacerdotales des jésuites, le samedi qui précédait le congrès. D'autres sont restés encore à Nairobi après le congrès pour mieux s'imprégner de la liturgie et des réalités africaines. Pendant le congrès, deux chorales kenyanes ont été invitées à accompagner la célébration eucharistique à deux différentes occasions. Les membres de la Jungmann Society ont apprécié la participation nombreuse, vibrante et active des chrétiens aux célébrations eucharistiques au Kenya.


    Brief News Archives